Abraham Poincheval

Abraham Poincheval

Lors de ses performances en solitaire, Abraham Poincheval repousse ses limites physiques et mentales. La vie en autarcie, l’enfermement, l’immobilité ou la perte progressive des sens sont pour lui des moyens d’exploration du monde et de la nature humaine.


À l’instar de la bouteille géante à l’intérieur de laquelle Abraham Poincheval effectue actuellement une remontée du Rhône, des sculptures habitables dans lesquelles, ou sur lesquelles, il a vécu plusieurs jours, seront disséminées dans les espaces du Palais de Tokyo.
À l’occasion de son exposition personnelle au Palais de Tokyo, Abraham Poincheval réalise par ailleurs deux performances inédites intitulées Pierre et Œuf. Mettant à l’épreuve le corps de l’artiste, elles le conduisent à expérimenter les temporalités des règnes animal et minéral.



Commissaire : Adélaïde Blanc



Un livre monographique édité par le Palais de Tokyo accompagne cette exposition.